0

Mon panier

centre de passation linguaskill

Diplôme d’ingénieur en VAE : validez l’anglais avec Linguaskill

VAE ingénieur : certifier son niveau d’anglais avec Linguaskill

Introduction :

Lorsque l’on souhaite devenir ingénieur diplômé par l’État via la VAE ou par la formation continue, une maîtrise minimum de l’anglais professionnel est attendue. Pour certifier votre niveau, il existe notamment le test Linguaskill Business (ex BULATS), particulièrement bien adapté au monde de l’entreprise d’aujourd’hui. Afin de le réussir avec brio, 3P Formations vous propose une formation adaptée à vos besoins. Grâce à notre accompagnement personnalisé, vous retrouvez confiance en vos capacités en anglais à l’oral comme à l’écrit.

 

Anglais : un impératif pour devenir ingénieur

 

Documentation et normes techniques, échanges avec des partenaires internationaux, outils digitaux : l’anglais est partout en entreprise. Alors quand on sait que la maîtrise de la langue de Shakespeare reste un handicap majeur pour de nombreux salariés, se former devient un impératif, que ce soit :

 

  • pour évoluer professionnellement
  • pour étoffer son CV et postuler à des offres
  • pour réussir un entretien d’embauche
  • pour faciliter la communication
  • pour travailler plus sereinement et en confiance

 

Pour les employeurs, un bon niveau d’anglais est aussi une exigence afin que cette langue ne puisse pas être un frein dans votre carrière et dans votre activité au quotidien. C’est pourquoi les personnes souhaitant obtenir leur diplôme d’ingénieur par VAE (Validation des Acquis de l’Expérience) ou en formation continue (cours du soir) doivent être capables d’écrire et de converser en anglais de façon spontanée.

 

Linguaskill : le test d’anglais indispensable pour la VAE ingénieur

 

Successeur des tests BULATS depuis 2019, Linguaskill Business est l’une des certifications proposées par la célèbre Cambridge University, gage d’exactitude, d’équité et de fiabilité. Cet outil flexible permet d’évaluer les niveaux de compréhension et d’expression à l’oral comme à l’écrit. En quelques mots, ce test :

 

  • est adapté à tous les professionnels, quel que soit leur niveau d’anglais
  • évolue en fonction des réponses du candidat pour un résultat plus précis
  • est entièrement informatisé, un plus étant donné les circonstances
  • offre un résultat rapide sous 48 heures
  • peut être financé à 100 % par le CPF (Compte Professionnel de Formation)

 

Comme pour les étudiants en ingénierie, l’obtention du niveau B2 est obligatoire (C1 souhaitable) afin de valider son diplôme d’ingénieur par VAE. Cela signifie alors que :

 

  • vous bénéficiez d’un niveau opérationnel en anglais professionnel
  • vous êtes en mesure de comprendre les idées principales d’un texte complet
  • vous pouvez communiquer aisément et spontanément
  • vous arrivez à produire des textes explicatifs détaillés sur divers sujets

 

Certifier son niveau d’anglais : Linguaskill, TOEIC ou TOEFL ?

 

Repère pour tous les recruteurs, l’échelle d’évaluation du CECRL (Cadre européen commun de référence pour les langues), allant de A1 à C2, est la référence dans le monde professionnel. Il existe ainsi différents tests tels que Linguaskill, TOEIC ou encore TOEFL dont les résultats permettent d’obtenir un score que l’on pourra faire correspondre à l’échelle du CECRL.

 

Le TOEFL, avec son système sur 120 points, est davantage destiné à l’univers académique et littéraire. Le TOEIC, largement plébiscité dans les écoles, est un QCM sur papier permettant d’obtenir un score jusqu’à 990 points. Linguaskill offre quant à lui :

 

  • une notation limpide sur 180 points, parfaitement adaptée au système du CECRL
  • se révèle plus court en terme de durée (1h30 au lieu de 4 heures)
  • est légèrement moins onéreux
  • est évolutif en fonction du niveau du candidat, pour plus de justesse dans le résultat

 

Reprenez confiance et réussissez votre certificat avec 3P Formations

 

Chez 3P Formations, nous savons combien l’anglais peut représenter un obstacle dans votre parcours professionnel. Notre équipe et nos formateurs anglophones s’emploieront donc à créer un parcours sur mesure adapté à vos besoins professionnels dans le cadre de votre choix :

 

 

Outre la préparation au test, chaque parcours est conçu pour vous faire évoluer rapidement (un niveau du CECRL en 3 mois), pour maintenir votre motivation et pour vous redonner confiance et autonomie. Celui-ci inclut :

 

  • l’identification de votre niveau d’anglais
  • un suivi pédagogique individuel
  • des entraînements écrits et oraux
  • des cours de conversation individualisés
  • les bonnes pratiques et astuces pour le test Linguaskill
  • des tests blancs adaptatifs
  • le constat de votre progression
  • l’accès à une communauté de stagiaires pour échanger

 

Nous adaptons nos formations professionnelles certifiantes à vos exigences (présentiel, distanciel), à votre emploi du temps et à votre rythme d’apprentissage. Vous hésitez encore ? Chez 3P Formations, nous sommes sûrs d’une chose : la maîtrise de l’anglais est à la portée de toutes et de tous, quels que soient votre statut, vos origines ou vos diplômes.

 

Ingénieurs en VAE ou employeurs, profitez du CPF pour financer à 100 % votre formation ou celle de vos équipes pour valider un niveau solide et professionnel en anglais. Contactez-nous dès maintenant

 

Article rédigé par François BINDEL

Maîtriser l’anglais, un must-have

Qui n’a jamais eu envie de se cacher lorsqu’il s’agit de s’exprimer en anglais ?

bureau

Ne pas maîtriser les fondamentaux de la langue la plus utilisée dans le monde peut s’avérer être un vrai handicap.

Il n’est pas facile de s’exprimer dans une langue qui n’est pas notre langue maternelle. Pourtant, une bonne maîtrise de l’anglais écrit et oral est aujourd’hui devenue indispensable.

D’après une étude réalisée par OpinionWay pour Monster, la moitié des Français voient le manque de maîtrise de l’anglais comme un frein à l’évolution professionnelle. Moins d’un quart des salariés disent ne pas avoir besoin de l’anglais au travail.

Pour s’affranchir des difficultés de communication en anglais, il faut pratiquer régulièrement.

Nos conseils

Dans un premier temps, on peut bénéficier d’une formation que vous pouvez financer à l’aide de votre Compte Personnel de Formation (CPF). Chaque salarié bénéficie ainsi de 500€ par an sur son CPF, qu’il peut utiliser pour financer une formation de son choix. Seule condition à respecter : La formation doit être certifiante.

Consultez vos droits sur le site: https://www.moncompteactivite.gouv.fr/cpa-public/

Nos formations éligibles au CPF

21h sur 2 mois

Distanciel
90%
Individualisation
81%
Face à face
29%

Votre formation financée à 100% grâce au CPF

Je m’inscris avec mon CPF

ANGL0301

Préparation au test Linguaskill from Cambridge

21h sur 2 mois

Distanciel
90%
Individualisation
81%
Face à face
29%

Votre formation financée à 100% grâce au CPF

Je m’inscris avec mon CPF

600.00 TTC

Ensuite, nous vous conseillons, par exemple, de regarder des films et séries en anglais, de lire la presse britannique ou américaine (BBC News, NBC, VOX) et d’essayer dès que possible de parler et écrire en anglais.

Afin d’assurer une progression constante, il vous faudra user et abuser du dictionnaire français-anglais et vous créer des fiches de vocabulaire à réviser fréquemment. L’application pour smartphone Wordstore est parfaite pour cela ! Elle vous permet de stocker vos mots de vocabulaire, de les écouter et de les réviser.

Jessy PICARD, Président 3P Formations SAS, le 03/09/2019